Appartement 3 etoiles a Quito

Publié le par Clo et Pierre

Après 19h d’avion, et après être passé par Paris Newark, et Houston. Nous voici enfin arrivé à Quito. Pierre Riouffrait (notre contact de la première année) nous attendait avec Mercedes à l’aéroport.  Il nous laisse les clés d’un appartement qu’il loue sur Quito, en nous pouvons y aller quand nous avons besoin envie.

On vit dans une résidence qui s’appelle « Multifamiliales Luluncotto ». C’est un groupement d’immeubles où vivent à peu près 200 personnes. On y trouve un peu de tout : des petits magasins, accès internet, des accès téléphone, des fans de Céline Dion qui n’ont pas peur de dévoiler leur passion de bon matin, un collège un peu bizarre avec cours de jogging  en chantant un chant assez militaire puis suivit d’un cours de tambour dans la cours, des vendeurs ambulants un peu partout.

 

1er jour à Quito (Jeudi 23 Octobre)

Visite de Quito de bon matin. Enfin on a essayé !!!!!

On s’est un peu pommé dans la ville. On voulait monter au Pannecillo (statue de la Vierge qui surplombe la ville) pour faire des photos et admirer la vue. On a commencé d’y aller à pied et finalement on a changé de programme et on visité la capitale.

 

 
Après avoir marché toute la journée, nous avons mangé avec Pierre Riouffrait et Mercedes. Ils nous avaient préparé une spécialité d’ici : « le Quepo » (purée de poisson, crevette et banane verte).

2eme jour à Quito (24 Octobre)

Départ pour Amaguana pour visiter une réserve naturelle à 1h de Quito. Départ de l’appart à 9h30 et arrivée à 13h30. Galère pour trouver le bon bus et pour se faire comprendre

Arrivés dans le village, il fallait encore 1h de marche pour accéder à la réserve. En touristes responsable nous avons utilisé nos jambes pour se rendre là-bas. Nous avons traversé des petits villages et vu de très beaux paysages. On a découvert la faune et la flore del pais. (por exemplo los arboles del sueno (arbres des rêves qui a des fleurs hallucinogènes), el colibri).

 

 

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article